27 avril 2017

L'autre regard...

   ©  Francesco Pagni  (Acrylique cm 100 x 100) Orange ! Orange prégnant ! Magma envoûtant de l’acrylique… Le toucher, le respirer, se fondre en lui… Devenir « orange » comme Vincent voulait devenir « Jaune »    L’autre regard, c’est bien sûr le regard de celui qui contemple… Souvent différent du regard de l’artiste, du créateur… Parce que Francesco est naturellement généreux et bienveillant, il a accepté d’accueillir mes mots suscités par sa peinture ou son travail... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 avril 2017

Preciosa et le Vent

  "Semina il vento" Acrilico, inchiostro, matita (Cm 100x100)  ©  Francesco Pagni    "Preciosa, cours, Préciosa ! Le vent-satyre te prend ! Preciosa, cours, Preciosa, le voilà qui vient, qui vient,  satyre d'étoiles nues avec ses langues luisantes..." Federico Garcia Lorca (Romancero gitan)      
Posté par maia kowsky à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2017

La mia splendida malattia...

2009.Technique mixte sur bois. Papiers, tissus, jute, tole, fil de fer, sable, rouille, combustion. (cm 120x120)   de la série "...carré-brut Tanzanie..."   ©  Francesco Pagni    «Qui sono entrato con la fiamma. Tàpies, Burri, questi magnifici artisti mi sono stati di grande stimolo, uso la fiamma nei miei lavori perché il fuoco è forza viva che plasma la materia. La luce, la sabbia e il fuoco sono elementi della terra, per questo quando posso mi chiudo in studio e continuo ad... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 avril 2017

"Rosso"

  "Eclat primitif au bout du possible"  Acrylique sur toile (Francesco Pagni)            
Posté par maia kowsky à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2017

"Le sue luci e le sue ombre"

  "Un angolo del mio giorno Le sue luci e le sue ombre"  ©  Francesco Pagni  (Un coin de ma journée, ses ombres et ses lumières)        La rencontre entre une œuvre et celui qui la contemple est toujours un cheminement. Peut-être long, peut-être difficile, mais parfois évident et soudain… comme un coup de foudre ! A mon sens, cela touche beaucoup au désir…« In bianco e nero » fut pour moi la révélation fulgurante d’une progression douce et palpable des ténèbres vers la Lumière… Ne... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2017

"Io sono il blu"

  "Portami con te nei prossimi secoli Per qualche secondo Portami con te nei secoli passati In cerca di me Io sono il mare Io sono il blu"  Francesco Pagni (texte et photo)        Le blog de Francesco est : ici  On peut retrouver Francesco sur twitter : ici  et sa play-list ici : Francesco Pagni, peintre, sculpteur, photographe.  
Posté par maia kowsky à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juillet 2016

Elle...

  Elle, Palpitait comme une aile, Et ses voiles légers tournoyaient autour d’elle,   Comme des oiseaux, ses pieds s’envolaient, Légers, légers, posant à peine, Effleurant le sol, séduisant la poussière, Voletant dans la... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 15:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2016

Eden

      "L'encre de tes mots dans mon jardin d'hiver. La lumière de mes mains dans ton Eden secret" © Francesco Pagni      Le jardin du Poète est habité de méduses brûlantes, de fleurs vénéneuses, de secrets frémissants, d’abeilles bourdonnantes, de chats malicieux… Le jardin de l’Artiste est riche de couleurs changeantes, de parfums capiteux, d’odeurs de pluie et d’herbe coupée, de senteurs enivrantes des plantes aromatiques… L’Eden !.. Son Eden… Un Paradis offert ici en 4 minutes de... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2016

Vladimir...

   "L'amour véritable n'est pas un choix ni une liberté. Il est l'inévitable et la reconnaissance de l'inévitable. [...] Et lui, vraiment, n'avait jamais aimé de tout son coeur que l'inévitable. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à aimer sa propre mort" Albert Camus.   Photo : Vladimir Maïakovski (1893-1930)      
Posté par maia kowsky à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2016

Méduse d'encre

  Medusa d'inchiostro Trasparenza di un verso mai scritto Limpide amnesie  © Francesco Pagni, aquarelle et poème   "Méduse d'encre Transparence d'un vers jamais écrit Limpide amnésie"     Méduse d’encre rouge, transparente comme un vers jamais écrit, mots rouge passion, brûlants comme morsure de méduse, mots jamais écrits parce qu’interdits… Mots qu’il faut oublier… Secret de celui qui ne les lira pas, et amnésie de celui qui n’écrira pas…       Le blog de Francesco... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,