14 septembre 2017

Chaque matin, quand je pars...

    "...chaque matin quand je pars je laisse la porte ouverte pour celui qui viendrait..." (Gianmaria Testa « Polvere di gesso »)  Photo de Francesco Pagni       on peut retrouver Francesco ici : My Blow Up et sa play-liste ici : Youtube    
Posté par maia kowsky à 10:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2017

« Il valzer di un giorno »

  Mais aujourd'hui un jour comme les autres tu as posé tes mots sur mes lèvres, tes couleurs sur mes rêves, et moi qui ne savais pas voler je me suis perdue dans le ciel…  Eperdue… sans toi…       
Posté par maia kowsky à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2017

Regard nomade...

  "Enigme d'un sourire inconnu, qui raconte une histoire sans début ni sans fin. Histoire de lumière, d'amour et de printemps. Histoire d'un regard nomade qui s'envole avec la brise vers un océan inconnu. Enigme. Là et ailleurs. Le temps d'une phrase sans mots."    Francesco Pagni © poème et photo d'après cliché original zinc             
Posté par maia kowsky à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,